Etat du GPS:

Standards européens

 

mi g - Standards européens 1. Electronique fabriquée en Allemagne
L’électronique embarquée sur nos drones est fabriquée en Allemagne. Plateforme pionnière dans ce domaine depuis 15 ans, elle dispose de son propre matériel et logiciel.
md1 - Standards européens 2. Rétrocompatibilité
Protégez votre investissement avec la rétrocompatibilité de notre électronique. Les nouvelles éditions et les mises à jour des micrologiciels (firmware) sont conçues afin de permettre la plus grande rétrocompatibilité avec les versions précédentes des contrôleurs de vol de nos drones. A partir du moment où les capteurs sont présents, les nouveaux micrologiciels sont utilisés même avec des anciennes cartes. Si l’on souhaite mettre à jour une partie du système, c’est uniquement cette partie qui devra être remplacée, le restant demeurant réutilisable dans la grande majorité des cas avec le nouveau module.
em - Standards européens 3. Maintenance facile et design rationnel
Nos drones sont faciles à maintenir et à réparer. Ils sont conçus pour permettre le remplacement des pièces même lorsqu’on est sur le terrain.
md - Standards européens 4. Modularité
L’électronique est modulaire et conçue pour permettre des mises à jour logicielles et matérielles. Le remplacement d’un module n’implique pas spécialement le changement d’un autre et le nouvel élément vient simplement s’intégrer dans la chaîne existante. Ceci est parfait pour les évolutions futures et pérennise ainsi votre investissement.
32b - Standards européens 5. Processeurs AVR et ARM en 32 bits
En fonction du nombre total de moteurs du drone, de 12 à 15 processeurs opèrent simultanément pour la stabilisation du vol, la navigation, la gestion du régime des moteurs, la réception GPS, l’interface de caméra et d’autres fonctions. Le code source qui pilote ces micro-contrôleurs est “Open Source” et écrit en C. Il pourrait être modifié par les utilisateurs pour être adapté à leurs besoins.
blc - Standards européens 6. Contrôleurs d’avant-garde pour moteurs sans balais
Nos contrôleurs de puissance sont spécialement conçus pour les multirotors et peuvent fournir jusqu’à un kilowatt d’énergie par moteur.
A chaque ralentissement des moteurs (durant le vol), ils utilisent le freinage actif afin de récupérer l’énergie cinétique des hélices et de la convertir en énergie électrique qui recharge les batteries durant le vol. Ceci se traduit par une augmentation de la durée de vol.
Les contrôleurs transmettent leur état, la température et le courant électrique utilisé par le moteur au système de vol principal du drone. Cette information est affichée sur la télémétrie de la radiocommande et également enregistrée dans les fichiers journaux (logs). Toute surcharge ou tout incident de moteur est immédiatement signalé au pilote sur le terrain. Un bus de données redondant offre une sécurité supplémentaire.
nss - Standards européens 7. Sondes et capteurs issus de la nanotechnologie
Nous utilisons le meilleur de la nanotechnologie pour les gyroscopes et les accéléromètres qui mesurent l’attitude et les mouvements de nos drones.
Un compas 3D à effet Hall décode le champ magnétique terrestre afin d’améliorer la navigation. La sonde altimétrique associée à un accéléromètre de grande précision combinent leurs mesures afin d’assurer un maintien d’altitude dont le niveau d’ exactitude rend le décollage et l’atterrissage automatique possibles.
sotam - Standards européens 8. Moteurs à la pointe de la technologie
Les moteurs compacts utilisés sur nos drones sont de type sans balais (brushless) et destinés aux vols de précision avec un minimum d’usure. Ils sont construits pour fournir des performances élevées et perdurer dans le temps.
 fsw - Standards européens 9. Logiciel libre
Les nouvelles mises à jour du micrologiciel (firmware) de nos drones sont téléchargeables librement et apportent des nouvelles fonctionnalités à l’ensemble du système. Le logiciel de configuration et de gestion du drone est aussi en téléchargement libre, que ce soit pour la version sur ordinateur (Windows) ou sur tablette (Android).
sc - Standards européens 10. Code source
Le code source des micrologiciels utilisés sur nos drones est disponible sous licence de type “Open Source”. Grâce à cela, l’utilisateur final peut facilement le modifier afin de le façonner sur-mesure par rapport à ses besoins.
oi - Standards européens 11. Interface ouverte
Le protocole série pour le contrôle et la configuration de nos drones est ouvert et documenté. Il est donc possible de contrôler le drone avec votre propre logiciel via une interface de télémétrie sans fil ou vos propres périphériques à bord.
ft - Standards européens 12. Temps de vol étendus
En fonction du poids total, du type de batteries utilisées et de la charge utile emportée, le temps de vol de nos drones peut aller jusqu’à 56 minutes. Pour une configuration spécifique, nous pouvons vous fournir une estimation de l’autonomie en relation avec la charge utile que vous comptez emporter.
fs - Standards européens 13. Simulateur de vol intégré au drone
Un système de simulation de vol est intégré au logiciel du drone. La simulation permet à l’utilisateur de faire fonctionner toutes les routines de l’appareil comme s’il volait réellement.
La position virtuelle du drone peut être suivie sur l’écran de l’ordinateur et modifiée par la radiocommande ou la navigation par points de passage (Waypoints). Ceci est idéal pour tester par exemple un plan de vol avant d’aller sur le terrain.
Même les fichiers journaux (logs) sont créés durant ce type de vols simulés. En plus de cette fonctionnalité, un autre logiciel de simulation (option disponible avec nos drones) permet aux débutants de s’entraîner avec la radiocommande du drone sur un ordinateur.