Etat du GPS:

Technologies

altigator-drone-lourde-charge-utile-recherche-scientifique

Après de nombreuses années de recherche et développement, AltiGator a sélectionné ce qui est à la pointe de la technologie dans le domaine des drones aujourd’hui.

Nos UAS (Unmanned Aerial Systems), aéronefs sans pilote opérés depuis le sol – qui sont souvent connus par leurs appellations en anglais RPAS (Remotely Piloted Aircraft Systems) ou encore UAV (Unmanned Aerial Vehicles) et que l’on appelle souvent drones – bénéficient de plus en plus de fonctionnalités, de charge à l’emport, de facilité de mise en œuvre et de navigabilité.

Grâce à une multitude de capteurs embarqués sur nos drones professionnels qui conjuguent des technologies d’avant-garde actuelles, nos aéronefs sans pilote couvrent tous les besoins en matière de sondage aérien pour l’industrie d’aujourd’hui.

AltiGator cible l’équilibre entre l’importance des solutions technologiques les plus avancées d’aujourd’hui et une approche orientée vers le futur. Les avantages de cette combinaison sont encore plus importants grâce à une stratégie innovante qui place le client au centre de chaque projet.

 

Technologies de pointe:

Technologies d'avant garde

C’est en combinant les technologies les plus avancées en matière de:

  • structure
  • motorisation
  • électronique de navigation
  • stabilisation des caméras, appareils photo, sondes embarquées et dispositifs d’acquisition
  • sondes embarquées
  • développement de logiciels spécifiques
  • systèmes de pilotage à distance

que nous pouvons vous proposer aujourd’hui la solution la mieux adaptée dans le domaine des drones ou RPAS (Remotely Piloted Aircraft Systems) pour chacun de vos projets.

L’utilisation de systèmes de pointe associée à des logiciels performants résulte en la polyvalence de nos technologies et nous permet d’apporter des réponses concrètes à chaque défi technologique dans le domaine des aéronefs télé-pilotés.

Navigation automatique:

navigation-automatique-avec-prise-de-vue-automatique-photogrammetrie

La capacité à effecter des navigations automatiques en autonomie est une des fonctionnalités les plus importantes de nos systèmes.

Elle permet de planifier des vols avec une trajectoire très précise en amont – sur ordinateur (PC) ou tablette (Android) – et de l’effectuer sur les lieux de la prise de vue à l’aide du GPS. Le plan de vol peut être réalisé au bureau ou même sur le lieu du tournage, sur base de cartes géo-référencées téléchargées à l’avance afin de travailler même à distance de tout réseau.

Il est également possible d’employer des fichiers shape (.shp) et de générer en quelques clics un vol automatique avec le déclenchement de l’appareil photo en temps voulu pour des applications comme la photogrammétrie aérienne.

Positionnement par GPS:

Positionnement et navigation par GPS, Glonass, Beidou, EGNOS

Grâce à des dispositifs de réception GPS ultra-performants, nos drones sont capables de capter non seulement les satellites du système américain GPS (Global Positioning System) mais aussi ceux de la constellation de Glonass (Système global de navigation satellitaire russe) ainsi que ceux du système chinois Beidou.

La précision de ces données est encore accrue par l’utilisation des signaux EGNOS (Service Européen de Navigation par Recouvrement Géostationnaire) qui viennent compléter la précision et la disponibilité des informations de positionnement.

L’avantage de recevoir et d’exploiter plusieurs systèmes différents de navigation, donne la possibilité à nos drones de se positionner plus vite et de manière beaucoup plus précise dans l’espace.

La localisation géographique en 3D s’effectue très rapidement et même dans des endroits reculés, nos drones captent suffisamment de satellites que pour déterminer leur position avec précision. Il n’est pas rare de recevoir 12 à 16 satellites simultanément.

Un bon signal GPS est nécessaire pour avoir un bon positionnement dans l’espace qui constitue la base des fonctions de pilotage automatisé de nos drones.

Caméras hyperspectrales et multispectrales:

Agriculture assistée par drone culture récolte selective

La lumière visible par l’œil humain se situe sur une plage de longueur d’onde allant de 400nm à 700nm.
Une caméra multispectrale comme une caméra hyperspectrale permet de capturer la lumière en ses différentes composantes et de couvrir de cette façon des longueurs d’ondes invisibles à l’œil nu.
Chaque composante est ensuite associée à sa longueur d’onde.
Pour rester simple, les capteurs des caméras multispectrales et hyperspectrales recueillent des informations sous la forme d’un ensemble d’images.

Chacune de ces images représente une gamme de longueurs d’onde du spectre de la lumière, également connu comme une bande spectrale.
Ces images sont combinées ensuite pour former un cube de données hyperspectrales tridimensionnel qui permet leur traitement et analyse.

Le traitement logiciel de ces données permet par la suite de les représenter visuellement sous une forme compréhensible et en ciblant les longueurs d’onde souhaitées.

La technologie d’imagerie multispectrale et hyperspectrale délivre des diagnostics de grande précision et qui sont précieux pour l’agriculture. Ces données permettent la détection précoce des maladies, des mauvaises herbes, de l’invasion des insectes et de la vermine, la mise en évidence des problèmes d’irrigation et de stress environnemental. Ces informations facilitent grandement la mise en place et la gestion des traitements nécessaires, en permettant de les dispenser avec exactitude aux parties des cultures concernées.

Caméras thermiques:

Les caméras thermiques enregistrent les différents rayonnements infrarouges émis par les corps ou les objets et qui varient en fonction de leur température.
La thermographie appelée aussi thermographie infrarouge est une technique qui permet d’obtenir une image thermique d’un objet ou d’un endroit en analysant son rayonnement infrarouge.

L’image acquise grâce à ce procédé est appelée un « thermogramme ». Le thermogramme est un enregistrement vidéo enrichi en métadonnées, dont chaque pixel contient la température de l’objet au moment où il a été filmé.

Les caméras thermiques peuvent être utilisées pour la thermographie, pour des missions de recherche et de secours (SAR) ou encore pour la surveillance et la sécurité.

Nacelles gyrostabilisées avec double caméra (HD + infrarouge):

Le zoom optique (30X) de la caméra HD embarquée sur nos nacelles gyrostabilisées permet de visualiser très clairement un objet situé à plus d’un, voire deux kilomètres.

Le basculement vers la caméra infrarouge s’effectue instantanément à distance, par le pilote du drone, permettant de combiner la vision en couleurs HD à l’image thermique dans une tourelle orientable à 360°.
Le zoom numérique de 8X dont dispose la caméra infrarouge et le choix de la palette de couleurs (qui permet de mieux mettre en évidence les différences de température) sont tous les deux contrôlés à distance depuis le sol.

Les tourelles équipées de doubles caméras (HD avec zoom puissant et vision infrarouge) embarquées sur nos drones, sont utilisées pour des missions de sécurité et de surveillance et dans le domaine des secours (SAR).

Agisoft PhotoScan Pro: la photogrammétrie sur base d’images aériennes:

agisoft-photoscan-pro-photogrammetrie-aerienne-mnt-mns-orthomosaique

Proposé comme option avec tous nos aéronefs, Agisoft PhotoScan Pro  permet aux opérateurs de drones, architectes, géomètres-experts, et à de nombreux autres professionnels, de générer automatiquement de nombreux travaux à partie de photographies aériennes:

  • Nuages de points denses;
  • Modèles 3D;
  • Orthomosaïques géoréférencées;
  • Modèles numériques de terrain (MNT) (ou DTM pour Digital Terrain Model, en anglais);
  • Modèles numériques de surface (MNS) (ou DSM/DEM pour Digital Surface/Elevation Model, en anglais).

Global Mapper: un outil SIG à la portée de tous

global-mapper-lidar-nuage-de-point

Global Mapper  est une application SIG abordable et facile à utiliser qui offre un accès à une variété inégalée de jeux de données spatiales et offre le juste niveau de fonctionnalités pour satisfaire à la fois les professionnels SIG expérimentés et les utilisateurs débutants.

Utilisé aussi bien comme outil autonome de gestion des données spatiales que comme élément intégral d’un SIG à l’échelle de l’entreprise, Global Mapper est indispensable pour quiconque travaille avec des cartes ou des données spatiales.

Global Mapper est une solution intégrée adaptée aux besoins des industries comme:

  • Mines et carrières
  • Gestion des Ressources naturelles
  • Construction et cadastre
  • Archéologie,…

Tous nos aéronefs sont maintenant disponibles avec, en option, une licence  Global Mapper.

CAO et SIG avec Pythagoras:

Pythagoras logiciel CAD et SIG pour drones

Pythagoras se focalise à fournir à ses utilisateurs la meilleure expérience CAD & SIG possible.

Support une grande variété de formats dès début de votre projet.

Fournit des outils de dessin et de calcul incroyablement puissants, permettant d’accéder à tous types de données et de les transformer en un véritable plan de projet.

Un grand nombre de formats d’exportation est disponible en standard et garantit la compatibilité avec l’immense majorité de logiciels et de matériel du marché.

Pythagoras fournit des solutions pour l’arpentage, la télémesure, l’infrastructure, la construction, l’agriculture et le dragage dans un seul logiciel qui est réellement « Compatible 360 ° ».

Les données provenant de diverse sources comme des balises GPS, des scanners laser, des cartographes mobiles, des drones, des systèmes de faisceaux simples ou multiples et d’autres logiciels CAO ou SIG sont manipulés et traités facilement.

LIDAR Embarqué:

Le système LIDAR (Light Detection and Ranging) est une technologie de télédétection par laser. Il est largement utilisé dans les systèmes d’information géographiques (GIS) pour la surveillance et la cartographie des ressources naturelles et des infrastructures.

Le LIDAR embarqué sur un drone permet une plus grande souplesse à l’utilisation tout en réduisant les couts d’exploitation.

La technologie LIDAR est bien connue dans le domaine de la production de cartes à haute résolution, la télédétection, le sondage atmosphérique, la géomatique, la géographie, la géomorphologie, l’archéologie, la foresterie & sylviculture, la cartographie, l’altimétrie par laser, l’informatique géographique et des sciences connexes qui se basent sur des mesures de grande précision entre les positions de points terrestres tridimensionnels et le calcul extrêmement minutieux et fidèle des angles et des distances entre ces points.

La grande particularité du LIDAR est le fait qu’il permet de pénétrer la végétation, afin de « voir » ce qu’il y a en dessous.

Notre drone FOX-C8 HD est livré prêt à être utilisé avec son LIDAR embarqué ainsi que le logiciel pour générer le nuage de points géo-référencés.

Positionnement GPS-RTK:

drone-postionnement-gps-rtk

Atteindre une précision de positionnement centimétrique dans les données récoltées lors des sondages aériens par drone est indispensable pour les applications liées à la géomatique. Utilisées dans la topographie, la cartographie, la géodésie, la géographie, l’hydrographie ainsi que tous les domaines liés à ces sciences, la précision de ces informations est primordiale.

Nos systèmes de positionnement RTK (de l’anglais « Real Time Kinetics » ou Cinématique à Temps Réel) sont conçus pour permettre cette précision en mettant en œuvre des récepteurs GPS RTK – L1 basés sur les constellations GPS, GLONASS, Galileo et le système SBAS (système d’augmentation spatial).

Ils intègrent en outre les améliorations du système EGNOS, bien connu dans le domaine du GNSS (Global Navigation Satellite System) dans lequel la précision du positionnement GPS est tout aussi importante.
Une balise au sol est en communication permanente avec le drone, ce qui permet une correction continue du positionnement du RPAS (Remotely Piloted Aerial System).

Nos récepteurs GPS RTK se basent sur les mesures de la phase de la porteuse du signal, plutôt que sur le contenu de l’information de ce dernier, le combinant avec les données transmises depuis la balise au sol, afin d’effectuer en permanence les corrections nécessaires et d’atteindre un positionnement centimétrique.