Etat du GPS:

Sondage aérien par drone pour la géomatique

Données collectées par drone pour la géomatique, la topographie, la cartographie, la géodésie, la géographie, l'hydrographie - sondage aérien par droneLe sondage aérien par drone consiste en l’acquisition de diverses données géographiques combinées à des images aériennes que regroupe la géomatique.

Les données collectées par drone et utilisées dans la géomatique sont composées de:

 

  • données liées à la télédétection et la télémesure (remote sensing)
  • images aériennes
  • mesures liées à l’analyse des longueurs d’onde (visibles et invisibles) du spectre électromagnétique comme l’infrarouge, le rayonnement gamma et l’ultraviolet
  • données géophysiques
  • scanner laser multi-échos par LiDAR

Tous ces éléments sont utilisés pour alimenter les systèmes d’information géographique (SIG ou GIS de « Geographic Information System » en anglais).

 

La balise sol du GPS RTK augmente la précision de données récoltées par le drone ce qui est indispensable pour la géomatique et la topographie

 

Avant que ne se développe l’utilisation scientifique des drones civils, les géomaticiens n’avaient à leur disposition que les images  satellites ou encore les photos prises par des aéronefs habités dont la mise en œuvre impliquait des coûts élevés.

Les grands avantages des données de géomatique collectées par drone, par rapport à celles des satellites, sont :

  • leur faible coût
  • leur facilité de mise en œuvre
  • leur grande disponibilité
  • la qualité de la définition des images
  • leur flexibilité
  • le fait qu’ils opèrent sous la couverture nuageuse, ce qui pour certaines régions du monde rend difficile voire impossible l’acquisition par satellite

Modèle 3D reproduit avec des données récoltés grâce à un sondage aérien par drone - topographie parLes informations géomatiques acquises lors des sondages aériens par drone sont utilisées dans la topographie, la cartographie, la géodésie, la géographie, l’hydrographie ainsi que tous les domaines liés à ces sciences.

Équipés de systèmes de positionnement RTK (de l’anglais « Real Time Kinetics » ou Cinématique en Temps Réel), nos aéronefs ou RPAS sont conçus pour permettre cette précision en mettant en œuvre des récepteurs GPS RTK – L1 opérant avec les constellations GPS, GLONASS, Beidou, Galileo et le système SBAS (système d’augmentation spatial).

Ils tirent d’ailleurs pleinement profit d’EGNOS.

Nos drones emportent différents types de capteurs permettant d’acquérir les données extrêmement précises nécessaires à la géomatique: appareils photos numériques pour la photogrammétrie, LiDAR, caméras infrarouges et thermiques, hyperspectrales ou multispectrales, ou encore caméras 3D. Ces capteurs de précision peuvent être combinés pour constituer des systèmes de sondage aérien embarqués modulaires ou intégrés.

 

Sondage aérien par drone pour la géomatique, topographie, la cartographie, la géodésie, la géographie et l'hydrographie

 

Exemple de système utilisé pour la topographie:

  • Drone: OnyxStar FOX-C8HD
  • Capteur: Sony Alpha 7R
    • Zone de couverture minimum en un vol: 1,058 km²
    • Temps de vol: 30 minutes
    • Hauteur de vol: 100 mètres
    • Recouvrement en X: 40%
    • Recouvrement en Y: 40%
    • Nombre de clichés: 100
    • Vitesse: 7 m/s

 

  • Calcul de la résolution au sol:

     

    GSD
    (cm/pixel)
    Hauteur
    (mètres)
    6,09 250
    4,90 200
    3,66 150
    2,44 100
    2,22 50
    0,98 40
    0,61 25

 

Sondage aerien par drone RTK - géomatique

Sondage aérien par drone